jeudi 16 octobre 2008

Gatchan et la grande dépression

Tout va mal.

Les bourses chutent en même temps que les feuilles des arbres, l'Élysée augmente ses dépenses, Bénabar sort un nouvel album, on travaille plus pour gagner queue dalle, les "fils de" trépassent les uns après les autres, Madonna divorce et je reste absolument persuadée que c'est McCain qui va gagner les élections américaines.

En plus il pleut comme vache qui pisse depuis hier soir 19h40.

Pour lutter contre cette baisse du moral des français, je propose un traitement de choc, qui ferait une excellente réponse à la question "Votre remède contre la tristesse ? " dans l'interview de la dernière page du Figaro Magazine*.

Votre remède contre la tristesse ?
Alain Souchon. On écoute et une fois que l'on a fini de sangloter nerveusement, on est vidé et on relativise, voire même on a honte de s'apitoyer ainsi sur son sort. Parce qu'au jeu de "qui est le plus malheureux sur la Terre ?", c'est encore les petits africains qui gagnent. Et de loin, en plus.

*Je n'ai jamais acheté le Figaro. Il fut un temps où ma mère le piquait au boulot, après la revue de presse. C'est intéressant de voir quelles sont les préoccupations des riches **

**Leurs préoccupations sont les actions, les montres à 30 000 euros, les villas à vendre en Basse-Normandie et les Sudoku. Ah, les Sudoku ? Ce sont des gens comme nous, finalement.

2 commentaires:

ilona67 a dit…

Oups...je lis parfois le Figaro, et pourtant il faudrait convaincre mon banquier que je pourrais être riche un jour!

Gatchan a dit…

Ah, oui, mais le Figaro Magazine, c'est autre chose ! Il y a aussi le Figaro Madame qui est pas mal instructif. Maintenant, comme truc de Bobos, maman ramène l'Express styles, mais c'est nettement moins intéressant :( ;)